Des questions de femmes entre le Maroc et le CCG

Par défaut

l’Association Marocaine des Femmes Progressistes (AMFP) rejette formellement l’adhésion pressentie du Maroc au Conseil de la Coopération du Golfe et la qualifie d’atteinte manifeste aux droits de la femme vu l’état du sous-développement généralisé dans lequel sombrent ces pays, affirme le Comité administratif de l’AMFP dans un communiqué publié sur facebook en date du jeudi 19 mai 20011.

L’AMFP en donne comme simple exemple la situation des femmes saoudiennes qui militent encore pour le droit d’obtenir le permis de conduire. Quelle drôle de cause pour les femmes des Lieux Saints de L’Islam!!?? Est-ce la bonne image que reflète l’Arabie Saoudite qui se montre fabuleusement généreuse pour l’acquisition des avions militaires AWACS (acronyme anglais de système de détection et de commandement aéroporté) du XXème siècle mais s’obstine encore à lésiner, à l’excès, sur les changements des structures ancestrales et anachroniques dont les femmes saoudiennes du XXIème siècle demeurent encore prisonnières?!!

Ces femmes ont présentement du pain sur la planche et elles le font savoir. Elles sont entrain de signer une pétition à travers les réseaux sociaux pour lancer leur campagne sous le signe de « Femme derrière le Volant » afin de signifier solennellement au roi Abdallah Ben Abdelaziz leur détermination à obtenir leur droit au permis de conduire. Dans leur action prévue le 17 juin 2011, les femmes s’assoiront devant des volants  de voitures en Arabie Saoudite pour réclamer leur droit au permis de conduire, selon la teneur d’un article intitulé: Une campagne de « Femmes au Volant » débutera le mois prochain en Arabie Saoudite.

A y réfléchir, je me demande sérieusement si les femmes progressistes marocaines pourraient avoir le droit de conduire des voitures en Arabie Saoudite. Je me demande aussi si les femmes ministres et les femmes consules et ambassadrices du Maroc pourraient être dépêchées ou accréditées auprès du roi Abdellah Ben Abdelaziz. Qu’en diront les organisations politiques et syndicales marocaines? Qu’en diront les oulémas du Maroc et leurs homologues dans les pays du Golfe? Le monde arabe est plein d’interrogations sans réponses, semble-t-il.  

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s