L’Islam caricaturé par des arabes?

Par défaut

DEUX TUNISIENS INSULTENT LE PROPHÈTE:

Est-ce que les attaques contre l’Islam commencent à s’installer dans le monde arabe à la faveur du printemps arabe ? La question mérite d’être posée à la suite d’un procès des plus sensationnels qui vient de se produire en Tunisie: il s’agit du procès de deux Tunisiens originaires de Mahdia qui ont été accusés de blasphémie et d’avoir publié des photos insultant le prophète sur les réseaux sociaux. Ils ont été condamnés à 7,5 ans de prison ferme et 1200 dinars d’amende chacun.

L’information était publiée par Shems FM et relayée par d’autres sources. Pour complément d’information, un extrait d’arrêt correctionnel, daté du 29 mars 2012 et circulant sur Internet, précise que le jugement a été prononcé le 28 mars 2012 par le Tribunal de première instance de Mahdia en présence de l’accusé Jabeur Ben Mohamed Ben Abdellah Merji et en l’absence de Ghazi Ben Mahmoud Ben Mohamed Béji.

UNE EGYPTIENNE POSE NUE SUR SON BLOGUE:

Survenant au lendemain du printemps tunisien, cet événement rappelle à l’esprit un autre événement qui s’est produit au lendemain de du printemps égyptien. Il s’agit de l’histoire de la jeune bloggeuse égyptienne, Aliaa Magda el-Mahdy, qui avait posé toute nue sur son blogue. Supposée défendre les droits de la femme en Égypte à travers son blogue, Aliaa Magda el-Mahdy a choqué une large couche de l’opinion publique égyptienne.

UN CONFLIT ENTRE ISLAMISME ET LAICITÉ DE L’ETAT:

A la lecture des données, il s’avère que les attaques déclarées par des ressortissants de pays arabes ou musulmans contre l’Islam et ses symboles ne datent pas d’aujourd’hui et elles ne prendront fin ni aujourd’hui ni demain. Il y a lieu de se rappeler de Salman Rushdie et de la virulente américaine d’origine syrienne Wafa Sultan. Il y en aura certainement d’autres parmi la majorité silencieuse qui ne s’empêcheront pas de chercher refuge auprès de toute puissance qui leur ouvrirait son territoires pour y bercer leur rêve de s’inscrire parmi les peuples libres de l’histoire.

Il va sans dire que le procès des deux tunisiens symbolise un conflit plus ou moins latent entre l’islamisme et la laïcité depuis le temps de Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la république turque en 1923. La Turquie constitue une exception dans le monde islamique car Mustafa Kemal Atatürk en a fait une république constitutionnellement laïque. Il en a fait également un pays moderne et développé.

LES ATHÉISTES ET LES LAICS SONT MINORITAIRES :

La liberté intellectuelle ne peut empiéter sur le domaine de la religion dans un pays musulman sans subir une répression farouche de la part de toute la communauté musulmane. Le printemps arabe ne semble pas être en faveur des athéistes et des laïcs. L’Islam y demeure la religion de l’État et les régimes qui s’installent en Tunisie et en Egypte sont beaucoup plus d’obédience islamiste qu’ils ne l’étaient auparavant.

Ne représentant qu’une quantité négligeable, les athéistes comme les laïcs ne sont pas en fait les véritables ennemis de l’islam. Celui-ci demeure dans ses fiefs et l’athéisme n’a jamais détruit la religion. Les athéistes comme les laïcs et les modernistes sont parties prenantes du printemps arabe. Les uns et les
autres devraient se pencher sur l’injustice, la répartition inéquitable des richesses, l’inégalité devant la loi, les obstacles au développement et sur le modèle de société dont il a besoin.

LES VÉRITABLES ENNEMIS DE L’ISLAM SONT DES ISLAMISTES :

Avant d’instituer les rites de l’Islam, le prophète avait tout d’abord prôné une révolution contre l’injustice économique et sociale. Dans nombre de passages, le Coran associe l’Islam à la répartition équitable des ressources et des richesses. C’était l’une des forces de L’Islam.

Les véritables ennemis de l’Islam sont les islamistes qui s’accaparent l’Islam et le détournent de sa mission qui consiste à améliorer la condition des gens, que ce soit à l’interne ou à l’international. Ils donnent l’impression que l’Islam est synonyme d’autocratie, de terrorisme, de violence, de viol, d’amputation, de décapitation, de lapidation, de polygamie, de voile, de pauvreté, de surpeuplement, de l’ignorance, d’antisémitisme, d’anti-modernisme  et d’anachronisme.

P.J :

fichier pdf Arrêt Correctionnel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s