Adam entre la Bible et le Coran

Par défaut

Je me demandais pourquoi le Coran dit qu’Allah ordonna aux anges de se prosterner devant Adam.  Alors que la Bible est muette sur cette histoire de prosternation des anges devant Adam, le Coran semble tenir à relater la même version de son récit dans plusieurs sourates.

Le silence de la Bible et le ton affirmatif du Coran à ce sujet intriguent et suscitent le questionnement quant à l’évocation de ce récit dans les six sourates ci-après indiquées :

Sourate II (la Génisse), verset 34 :

34. Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception d’Iblis qui refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les infidèles.

 

Sourate VII (Al-a’râf), verset 11 :

11. Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: Prosternez-vous devant Adam. Ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent.

 

Sourate XV (Hégra ou Al-Hijr), versets 29 à 31:

29. Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges: Je vais créer un homme d’argile crissante, extraite d’une boue malléable,

30. et dès que Je l’aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui.

31. Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble, 32. excepté Iblis qui refusa d’être avec les prosternés.

 

Sourate XVII (Le Voyage nocturne ou Al-Isra’), verset 61 :

61. Et lorsque Nous avons dit aux Anges: Prosternez-vous devant Adam, ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis, qui dit: Me prosternerai-je devant quelqu’un que tu as créé d’argile?

 

Sourate XVIII (La Caverne ou Al-Kahf), verset 50 :

50. Et lorsque Nous dîmes aux Anges: Prosternez-vous devant Adam, ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur.

 

Sourate XX (Tâ-Hâ), verset 116 :

116. Et quand Nous dîmes aux Anges: Prosternez-vous devant Adam, ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa.

 

À la lecture de ces versets, il s’avère qu’en procédant à la répétition de ce même récit dans plusieurs sourates, le Coran se donne pour objectif de fixer dans l’esprit de son lecteur l’image d’un statut extrêmement  privilégié dont jouissait Adam au cours de son séjour dans le paradis qui lui avait été concédé.

 Tout en étant convaincu du bien fondé de cette conclusion, la question de savoir pourquoi la Bible demeure silencieuse sur ce sujet demeure sans réponse. La raison en est simple : étant antérieure au Coran, la Bible ne peut pas expliquer un récit exclusivement évoqué dans le Coran qui, lui, est postérieure.

Il faudra indubitablement faire un détour et revoir la question autrement, sous d’autres angles, en se posant d’autres questions du genre: est-ce que la Bible et le Coran ont la même conception et la même perception d’Adam, notre patriarche biblique? La réponse réside nécessairement dans une lecture comparée de la Bible et du Coran.

Publicités

3 réflexions sur “Adam entre la Bible et le Coran

  1. paciencia

    Si la Bible ne parle pas , ce parceque le fait de se prosterner devant un homme c’est acte d’adoration qui est exclusive au Vrai Dieu Jéhovah. ni même les anges accepeterier de recevoir cet acte. donc la bible à raison.

    J'aime

    • Filali

      Il est à constater que les nouvelles religions révélées apportent de nouveaux concepts et de nouveaux récits que l’ont ne trouvent pas forcément dans les révélations précédentes. Tel est la cas de la résurrection, du royaume du Dieu, du paradis et de l’enfer, de fils du Dieu, etc. Les religions ont leur propre logique. Le sujet d’Adam dans le Coran sera abordé avec plus de détails prochainement. À suivre.

      J'aime

  2. Touré

    Nul doute que les prophètes bibliques avaient fait mention de ce récit Adamique à leur peuple, mais c’est ce genre de raisonnement « Paciencia » que les érudits ont pris à leur compte, pour omettre voir occulter du livre d’omettre cet événement à l’aube de l’humanité. « On ne doit se prosterner que devant Dieu, mais devant un homme » D’où encore une fois comme sur de multiples sujets sensibles on met en lumière l’authenticité de certaines parties de la bible.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s