« Coran & Sexe » : un livre osé fait surface

Par défaut

Avec la parution sur Amazon de son livre intitulé « Coran et sexe: Allah le proxénète », le trentenaire Amin Irdas émerge en tant qu’auteur essayiste après avoir fait ses preuves sur les réseaux sociaux en tant que blogueur chercheur autour de l’Islam et la violence des islamistes. Né dans une famille musulmane originaire du Maroc, Amin Irdas menait sa vie paisiblement avant que les actes terroristes islamistes ne viennent chambouler sa vie par leur « barbarie jihadiste ». Cliquez ici

Amin Irdas n’en est pas le seul. D’autres jeunes maghrébins se sont déjà opposés à l’Islam djihadiste en publiant leurs livres. Nous pouvons en citer, à titre d’illustration, Lydia Guirous qui sortit son livre en 2014 sous l’intitulé « Allah est grand, la République aussi » et Majid Oukacha qui publia en 2015 son livre intitulé « Il était une foi, l’islam… : l’histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner ».

Effarouché par ce qu’il ressent comme barbarie djihadiste, Amin Irdas se mît à réviser ses certitudes de simple musulman en se mettant à l’étude de l’Islam dans le but d’y chercher les raisons qui sont derrière la prolifération des « monstres » islamistes. Après avoir fini par trouver « le pot aux roses », il quitta l’Islam. Décidé d’agir en bon citoyen, il se mit à l’œuvre pour sonner le glas et mettre à nu « les sombres secrets des djihadistes». Son but est d’aider ceux qui cherchent à comprendre les soubassements idéologiques des islamistes.

51ppK5THP9L

 Coran et sexe: Allah le proxénète

Pour ce faire, Amin Irdas devient blogueur. Il fonde un site nommé « Le Vrai Islam » et mit en place un forum de discussion sur le Paltalk dit « Open Mics ». Son but étant de partager ses idées, ses articles et ses ebooks avec le public. Ce faisant, il se rendit compte que ses coreligionnaires n’aiment pas se faire écouter leurs quatre vérités et qu’ils se mettent à multiplier les actes d’intimidation et à proférer des menaces aux fins de l’acculer à l’autocensure.

Loin s’en faut, les menaces et les intimidations ne l’empêchèrent pas de faire sortir son premier essai avec le titre osé de « Coran et sexe: Allah le proxénète ». Un titre aussi potentiellement accrocheur que choquant et polémique ne laissera vraisemblablement pas le lecteur indifférent, d’autant plus que le contenu du livre en question a été couché par un auteur choqué par les actes terroristes des islamistes et leur barbarie jihadiste.

En creusant dans les sources de l’Islam, Amin Irdas découvrit ce qu’il appelle « le divin au service du charnel dans un monde mahométan insoupçonné ». Il décida d’en rendre compte dans une série d’essais destinés à faire connaître aux musulmans « l’autre vérité » de l’Islam qu’ils ne connaissent pas. L’apprentissage sous le choc du terrorisme se métamorphose ainsi en une sorte d’appel à la redécouverte de l’Islam dans lequel il y a prolifération des djihadistes.

Ce faisant, l’auteur Amin Irdas aurait pris sa revanche pour avoir passé une trentaine d’années de sa vie dans ce qu’il appelle « les balivernes de l’Islam ». Dans cette perspective, son ebook intitulé « Coran et sexe: Allah le proxénète » serait la tête de pont de sa conquête. Amin Irdas entend en faire une visite guidée dans les méandres de l’Islam originel tel qu’il est rapporté dans les sources de la tradition islamique.

Dans le cheminement de son essai, Amin Irdas ne s’empêche pas de faire une digression au sujet de la question de l’authenticité du Coran en rapport avec les péripéties de la compilation du livre d’Othmane, la destruction des versions divergentes à la version du Calife, la perte de certains versets et l’abrogation d’autres. Une telle digression aurait probablement été dictée sous l’impact des découvertes que l’auteur aurait faites dans ses études et anlyses du vrai Islam.

Enfin, en faisant un retour sur les mœurs des prédécesseurs, Amin Irdas entend dévoiler les aberrations de l’idéologie islamiste qui ruinent des peuples et qui selon les termes de l’auteur « condamnent notre futur à être un retour vers le passé… un passé fait de razzias, de conquêtes, de viols, de débauche et d’esclavage ».

Amin Irdas est conscient du fait que les résultats de ses recherches sur l’Islam pourraient heurter ses coreligionnaires qui préféreraient vivre dans l’ignorance de ce qu’est l’Islam dans les sources de la tradition islamique. Son message est clair à cet effet et il le fait signifier en ces termes : « les Imams, les mouftis et les djihadistes s’épanouissent sur le terreau de l’ignorance ».
Coran et sexe: Allah le proxénète

Publicités

2 réflexions sur “« Coran & Sexe » : un livre osé fait surface

    • Rayan

      Amin, revient à Allah Le Sublime… Satan s’est vu maudit pour sa désobéissance Au Suprême !

      Les hommes et les femmes sont libres de leurs choix et en aucun cas tu ne dois mêler Dieu au déboire des humains et des Génies. C’est comme si tu mettais en cause une agence de permit de conduire qui à enseigner à une personne à conduire.

      Cette personne là grille un feu rouge et tue un couple traversant le passage piéton. Est-ce la faute de la personne ou de l’école de conduite ? Réfléchis un peu et retourne à Allah avant de rejoindre la tombe ! Rayan de Suisse

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s